Shape4 ~16070977 Bandeauhorizontal Shape2 Shape3

Communauté de paroisses 

Les rives de l'Andlau et de l'Ill

Notre Dame de l'Alliance

Fegersheim Eschau Plobsheim Ohnheim


icone retouchée
Shape5
Pélé jeunes
CARITAS ALSACE  RÉSEAU SECOURS CATHOLIQUE RECHERCHE  POUR JUILLET OU AOUT  FAMILLE S D ACCUEIL  POUR OFFRIR   VACANCES EN FAMILLE A DES  ENFANTS  DÉSHÉRITES 6-12 ANS  RENSEIGNEMENTS AU 06  87 12 84 33
Pour aller plus loin dans la foi
pour nous joindre
Les infos de la semaine
Messages de Mgr RAVEL
Le mois en cours, calendrier
Rappel des dates clé
baptême, première communion, confirmation, mariage et autres propositions

email: copafepo@wanadoo.fr

2010_09_11_2177
Les infos de l EAP et des conseils de Fabrique
Les photos des événements
~20335323

Notre Dame de l'Alliance


JANVIER 2022 : DIEU SE MANIFESTE A TOUS LES HOMMES


Nous venons de célébrer Noël où Jésus est venu en notre chair, se faire proche de chacun

d’entre nous et nous apporter joie et paix au fond de nos coeurs car nous avons pu accueillir et

reconnaître notre Sauveur. Cela redonne de l’espérance et ce n’est pas rien en cette triste période où les jours sont très courts et le soleil est rare, et ce Covid qui menace le monde entier depuis bientôt deux ans. Ce qui démoralise beaucoup d’entre nous c’est que personne ne sait prédire la fin de cette pandémie et par quel moyen on va réussir à l’éradiquer.

En cette fête de l’Epiphanie prosternons nous à notre tour, comme les mages, devant Jésus qui vient se manifester à tous les hommes et femmes sans exception. Si on regarde un peu la Tradition ancienne de l’Eglise, on découvre que cette fête s’appuie sur trois moments clés de la vie de Jésus, dont nous pourrons méditer les textes bibliques courant janvier :

„h La venue des mages d’Orient qui offre l’or, l’encens et la myrrhe

„h Le baptême de Jésus par Jean-Baptiste dans le Jourdain

„h Le mariage à Cana en Galilée : premier miracle de Jésus

Prenons le temps de relire en détail l’évangile de l’Epiphanie :

« Des mages venus d’Orient » : on dit qu’ils sont au nombre de trois, et qu’ils sont rois (mais

cela n’a jamais été évoqué dans la Bible). La Tradition nous dit qu’ils venaient d’Afrique, d’Asie

et d’Europe pour montrer que Jésus est venu pour chaque homme ou femme de la terre. Pendant longtemps on disait qu’il fallait aller porter l’Evangile au bout du monde, mais aujourd'hui il me semble plus urgent de l’annoncer au « bout de ma rue ». L’étranger n’est plus de l’autre côté des mers, mais bien dans les voisins qui habitent autour de nous, car notre société a fait de nous des étrangers les uns des autres. Avec ce « leitmotiv » c’est la liberté individuelle qui prime sur tout, d’abord moi avant le bien de tous, on se replie sur soi-même et on se créé sa bulle de bien-être sans se soucier de ceux qui souffrent.

Le message actuel de l’Epiphanie est pour moi, l’annonce de l’Evangile autour de moi à tous

sans exception, « n’ayons pas peur » comme disait St Jean-Paul II. Pas besoin de doctorat en

théologie pour annoncer et témoigner à nos frères et soeurs la joie de la rencontre avec Jésus pour nous, et les merveilles que son Amour accomplit dans notre vie. La foi va naître dans la rencontre personnelle avec Jésus qui pourra être reconnu comme « notre Père et Sauveur » en qui nous mettons notre confiance.

Lors de mes rencontres dans ma mission pastorale, je prends conscience que chacun a soif de

spiritualité, envie de donner un sens à sa vie, de défendre les valeurs qui lui sont chères. Il est de

notre devoir, nous les chrétiens, de conduire au Christ ces personnes sans les juger ou les

condamner, car nous ne connaissons pas leur chemin de vie. Si nous, chrétiens, nous ne répondons pas à cette « soif spirituelle » ces personnes chercheront ailleurs la réponse à leurs questions et le « malin » se fera une grande joie de les conduire loin du Christ. En ce début d’année, nous pouvons prier pour les personnes qui annoncent le Christ dans le domaine de la catéchèse des enfants, des jeunes, du catéchuménat adultes, la préparation des sacrements (baptême et mariage) et pour ceux qui accompagnent les moments difficiles de la vie (maladie, deuil). Qu’elles soient par leurs paroles et leurs actes la lumière du Christ pour leurs frères et soeurs.

Pour finir, je vous invite à considérer les cadeaux des mages à Jésus comme une invitation

personnelle. Que seront mon or, mon encens et ma myrrhe que je pourrai offrir aux pieds

de Jésus ?

Comment pourrais-je donner de moi-même, de mon temps, de ma disponibilité ou offrir mes talents pour le bien de tous, au sein de la communauté paroissiale où je vis ? Avec quoi irai-je à

la rencontre de mon prochain ? Qui est mon prochain ?

Comment serai-je le signe de Dieu durant cette nouvelle année 2022 ?


Christine Burow coopératrice pastorale


Site with XWebDesignor  By www.software.neuts.com